Stade Rennais : Une histoire en rouge et noir










En partenariat avec amazon.fr

Rennes retrouve la Coupe d'Europe. Les « Rouge et Noir » ne sont pas gâtés par le tirage au sort, ils sont éliminés dès le premier tour par les Glasgow Rangers, match nul à Rennes 1-1 (but de Philippe Redon) et défaite à Glasgow 1-0.

Petit à petit, de nombreux joueurs vont quitter le club. Ainsi Aubour annonce son départ de Rennes, Terrier, Chlosta, Lenoir en font de même.

Le 23 mai 1972, la section football du SRUC devient le Stade Rennais Football Club. L'athlétisme, le basket et le hockey conservent l'appellation SRUC.

Une ère nouvelle s'ouvre, celle du SRFC. Il faut aussi gérer l'après Prouff. René Cédolin devient l'entraîneur de l'équipe première. Le 17 janvier 1973 est le début d'une belle carrière pour un junior Pierrick Hiard au Parc des Princes face au Paris FC (2-2).

Les dirigeants rennais veulent bâtir une équipe à consonance bretonne. Raymond Kéruzoré est le joueur emblématique de Rennes. Sollicité par de nombreux clubs dont Marseille, Kéru quittera la Bretagne pour la Provence au grand regret des dirigeants.

Rennes chute au classement, mais l'entraîneur Cédolin parvient à maintenir le club en D1 trois saisons de suites.

En 1974-1975, le président Lemoux réussit à faire revenir l'enfant prodige, Raymond Kéruzoré à Rennes. Les résultats ne sont pas au rendez vous, Cédolin est limogé. Claude Dubaële ayant refusé le poste, c'est Antoine Cuissard qui hérite d'une fonction qu'il a déjà occupé de 1961 à 1964.

La saison 1975-1976, le Stade Rennais est rétrogradé en seconde division. Depuis déjà 2 ans, l'Ivoirien Laurent Pokou fait parler de lui au sein de l'attaque rennaise. Courtisé par des équipes de l'élite, l'Ivoirien décide de rester en Bretagne pour aider le SRFC à remonter en Division 1.

Le Stade Rennais F.C. retrouve l'année suivant l'élite mais redescend aussitôt en D2. Les finances ne s'améliorent pas. Bernard Lemoux cède sa place à Alfred Houget le 14 mai 1977. Le club breton est en crise. Pokou pourtant attaché à la Bretagne doit partir pour assainir les comptes. Arribart, Delamontagne puis Hiard en feront de même.

Les années 70 se terminent, le SRFC évoluera en seconde division. Pierre Garcia est le nouvel entraîneur des « Rouge et Noir ». En outre, le Centre de formation est créé en 1978.

Saison 1979-1980


la suite...

Saison 1978-1979


la suite...

Saison 1977-1978


la suite...

Saison 1976-1977


la suite...

Saison 1975-1976


la suite...

Saison 1974-1975


la suite...

Saison 1973-1974


la suite...

Saison 1972-1973


la suite...

Saison 1971-1972


la suite...

Saison 1970-1971


la suite... 1