Stade Rennais : Une histoire en rouge et noir










En partenariat avec amazon.fr

La seconde guerre mondiale oblige les instances du football français à revoir l'organisation des championnats. De nombreux hommes sont mobilisés au combat.

Au SRUC, Antoine Raab, joueur allemand est mobilisé par l'armée nazie dès 1939. Révolté, il fuit l'armée allemande et se cache pour échapper à la Gestapo. Avec des faux papiers, il passe la ligne de démarcation à la Réole (Gironde) et rejoint Nantes. Il se cache pendant trois ans et se met au service de la Résistance française.

Dans ce contexte de guerre, le SRUC ne participe pas au championnat national. Le championnat de France étant annulé, les contrats entre joueurs professionnels et clubs sont suspendus. Le club rennais redevient amateur. Le SRUC ne participe plus qu'à la Coupe de France et à quelques matchs amicaux.

En 41, le Stade retrouve le championnat de France qui prend la forme d’une division nationale avec deux groupes, un au Nord, l’autre au Sud. Un certain Jean Prouff intègre cette équipe qui se classe au terme de la compétition à la 7e place (titre remporté par Reims).

Le public afflue de toute la région, les journaux de l'époque comme l'Ouest Eclair parle de public record.

1943, la Fédération Française de Football sous l’impulsion du gouvernement de Vichy informe la presse que des équipes fédérales doivent être constituées. Seize équipes se forment dont Rennes Bretagne. Dans le groupe figure notamment Henri Guérin et Jean Prouff.

La saison 1944-1945 est marquée par le décès d'Isidore Odorico, ancien joueur puis dirigeant, c'est lui qui a imposé le professionnalisme au Stade rennais. Symbole au club, il l'est aussi à la ville de Rennes. C'est lui en effet qui a créé par exemple la piscine Saint Georges, l'immeuble Poirier, l'église Sainte Thérèse... L'année d'après, François Pleyer, ancien joueur du SRUC prend les rênes du club.

D'excellents joueurs vont se révéler au Stade rennais UC Grumellon venu de l'US servannaise termine meilleur buteur du championnat de France.

D'autres joueurs vont apparaître : Artigas, Combot, Minci, Cousin, Le Dren...

Saison 1949-1950


la suite...

Saison 1948-1949


la suite...

Saison 1947-1948


la suite...

Saison 1946-1947


la suite...

Saison 1945-1946


la suite...

Saison 1944-1945


la suite...

Saison 1943-1944 - SRUC amateur


la suite...

Saison 1942-1943


la suite...

Saison 1941-1942


la suite...

Saison 1940-1941


la suite... 1