Stade Rennais : Une histoire en rouge et noir










En partenariat avec amazon.fr

La guerre terminée, les « Rouge et Noir » sont toujours aussi dominateurs, ils remportent le championnat de l'Ouest (la LOFA) en 1919, 1920 et 1921.

En 1922, François Hugues est le premier joueur du Stade rennais UC à être sélectionné en équipe de France A. Quelques années plus tard, il sera reconnu comme l'un des plus grands demi-centre du football français. Cette année sera aussi marquée par la finale perdue en Coupe de France face au Red Star 2-0.

En 1923, Le Stade est de nouveau Champion d'honneur de la LOFA. 1924, le Stade rennais U.C fusionne avec le Rennes étudiants-club. Les résultats sont à la baisse, le SRUC termine 3e du championnat de l'Ouest.

A partir de 1925, le SRUC grâce à Isidore Odorico commence à recruter des joueurs étrangers (Lothka, Szabo, Nico...).

De nouveaux adversaires pour le titre apparaissent, le Stade Quimpérois (champion d'honneur de la LOFA en 1928) et le CSJB Angers (champion d'honneur de la LOFA en 1929).

Des conflits éclatent avec les instances régionales de football. Le président Odorico décide de retirer son club de la ligue de l'Ouest.

De 1929 à 1932, les Rennais ne disputent plus que des rencontres amicales. Des matchs contre des grandes équipes européennes (Sparta Prague, Slavia Prague, l'Austria de Vienne, Budapest, le Red Star de Paris...) sont organisés pour le plus grand plaisir des supporters bretons.

Saison 1929-1930


la suite...

Saison 1928-1929


la suite...

Saison 1927-1928


la suite...

Saison 1926-1927


la suite...

Saison 1925-1926


la suite...

Saison 1924-1925


la suite...

Saison 1923-1924


la suite...

Saison 1922-1923


la suite...

Saison 1921-1922


la suite...

Saison 1920-1921


la suite... 1